Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 13:36

Très soucieux de leur hygiène, les Romains inventèrent toutes sortes de cure-dents, masticatoires ou autres pâtes dentifrices. Les bains de bouche à base d'urine étaient plébiscités. L'impératrice Messaline, elle, se distinguait avec un dentifrice confectionné a base de cendres de corne de cerf et de sel d'ammoniaque. Cosmus, un parfumeur en vogue, concoctait des solutions et pilules destinées à parfumer l'haleine qui remportaient un franc succès.

 

histoire

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Stomatologie
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 13:12

Pendant la préhistoire l'homme ignorait la carie. Celle-ci fit son apparition voici 10 000 ans lorsque l'homme se mit à cultiver des céréales. Deux mille ans environ avant Jésus Christ, les Mésopotamiens lancèrent "théorie du ver" qui fit école. On la retrouva dans la plupart des pays du globe.

 

histoire

 

L'Europe se contenta de cette explication jusqu'au milieu du XVIIe siècle. D'après cette croyance, la carie était l'oeuvre d'un ver qui rongeait la dent. Ce mythe est encore entretenu de nos jours dans certaines régions d'Afrique.

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Beauté - Esthétique
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 12:53

Au-delà de dix cigarettes par jour, vos dents se déchaussent ! Les séquelles du tabac sont comparables à celles de l'âge : 20 cigarettes par jour donnent à la gencive le même aspect que celle d'un non-fumeur plus vieux de 14 ans.

Le chirurgien-dentiste est en première ligne pour constater les méfaits du tabaç sur les dents. Tâches, colorations, gencives abîmées. Et la peau, qui devient épaisse et jaunâtre sous l'effet de la nicotine. Sans, parler de l'aggravation du risque d'infarctus, d'accident vasculaire cérébral, de cancer oral et broncho-pulmonaire, de grossesse extra-utérine, de risque de mort subite du nourrisson, de retard mental du bébé dont la mère fumait pendant la grossesse ou d'oesophagite de l'enfant par tabagisme passif.

 

tabac3


Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Stomatologie
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 19:52

L'haleine « pas fraîche », un désagrément qui atteint six personnes sur dix à un moment de leur vie. Les causes en sont multiples. Le résultat très désagréable mais pas irrémédiable.

IL est dommage que la politesse nous empêche de signaler à la personne concernée qu'elle a mauvaise haleine, ce dont elle n'a généralement pas conscience. Ce serait pourtant un grand service à lui rendre. Parmi les causes de la mauvaise haleine (halitose pour les scientifiques), la principale est "sans nul doute une hygiène buccale insuffisante. Même chez ceux qui se brossent régulièrement les dents.

 

 

haleine

 

Les causes les plus fréquentes

Il est facile de comprendre que les débris alimentaires incrustés dans les cavités et les espaces interdentaires après chaque repas, fermentent et que le simple brossage, même régulier, ne suffit pas toujours à déloger ce réservoir de bactéries. Ajoutez à cela la plaque dentaire, formée à partir des résidus alimentaires et bactériens et du tartre, et vous aurez la cause majeure (3/4 des cas) d'une haleine fétide. Autre facteur local : la gingivite ou plutôt les gingivites, qu'elles soient d'origine médicamenteuse, hormonale, le résultat d'une carence en vitamines, de l'absorption de boissons trop chaudes ou d'une affection.

Quand une gingivite provoque une mauvaise haleine, c'est qu'elle est déjà évoluée et qu'elle a créé des poches assez profondes : un milieu de culture idéal pour la prolifération des bactéries.
Autre origine buccale : l'extraction d'une dent, ou toute chirurgie dentaire est fréquemment accompagnée d'halitose lors de la cicatrisation.


La mauvaise haleine afflige aussi les porteurs de prothèse qui oublient de la nettoyer ou de l'enlever pendant la nuit.
D'autre part, tout ce qui réduit le flux salivaire dans la bouche peut également générer une mauvaise haleine. Par exemple, le matin au réveil nous avons presque toujours la bouche sèche car les glandes salivaires, durant le sommeil, sont aussi au repos et aucun mouvement buccal (parler, manger) ne fait office de nettoyage. D'où une mauvaise haleine matinale chronique, malgré un bon brossage des dents avant le coucher.
Une bouche sèche (le manque de salive augmentant par ailleurs le risque de caries) peut être due à l'anxiété, la peur, la déshydratation ou la simple soif, la prise de certains médicaments, en particulier les tranquillisants. Elle peut aussi être l'effet d'une infection des glandes salivaires.

La mauvaise haleine peut également être d'origine extrabuccale. Là aussi, les facteurs sont multiples. En effet, presque tous les organes malades peuvent entraîner une mauvaise haleine : la sphère ORL, et en particulier la sinusite chronique, le lupus, la polyarthrite humatoïde. Dans 90% des cas, ce sont des femmes d'âge mûr,qui sont touchées par ces deux dernières maladies.

Les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou pulmonaire peuvent également avoir une haleine dégageant une forte odeur d'ammoniaque.

 

Haleine fraîche

 

 

Les aliments à éviter

Une mauvaise digestion peut aussi entraîner des effluves désagréables. On peut les éviter en éliminant de son alimentation un excès de farines trop blanches, de sucres, de caféine. Consommés en trop grande quantité, ces aliments peuvent en effet entraîner un déséquilibre biochimique par la fermentation des glucides (sucres et farineux) dans le tube digestif.

Inutile d'insister sur l'ail, l'oignon, l'échalote et parfois le radis noir qui parfument l'haleine... à outrance. De même que le tabac et l'alcool, surtout mélangés, d'autant plus qu'ils diffusent non seulement leur propre "parfum", mais agissent sur l'haleine en asséchant les muqueuses, comme la soif. Un grand verre d'eau fraîche améliorerait déjà la situation.

 

Nos conseils à voir : Hygiène et brossage dentaire

 


Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Stomatologie
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 19:10

Nacrées, bien alignées, mais comment font les stars pour avoir des dents aussi parfaites ?

 

Les techniques de blanchiment sont aujourd'hui moins coûteuses et permettent d'éclaircir et non de blanchir les dentures ternies sous l'effet du vieillissement. Elles agissent sur la dentine, la partie située sous l'émail, des dents, ne modifient pas la couleur d'origine mais permettent plus ou moins de la retrouver. Elles ne marchent pas sur les colorations dues à la consommation de tabac, de café ou de thé que l'on ne peut éliminer que par le biais du détartrage. Détartrage qui précède obligatoirement tout traitement de blanchiment.

 

Ces techniques consistent à mettre en contact avec les dents un agent de blanchiment constitué le plus souvent de peroxyde d'hydrogène (H202).

Première possibilité : suivre un traitement à domicile, le "home bleaching". Chaque nuit, pendant quelques semaines, on porte des gouttières fabriquées par le dentiSte dans lesquelles on verse Un gel blanchissant.

Autre solution, moins contraignante et plus efficace : le blanchiment réalisé par le dentiste lui-même. Au rythme d'une séance par semaine pendant deux mois, on se rend à son cabinet pour porter un appareillage contenant un produit extrêmement puissant qui nécessite surveillance et protection des gencives.

 

Polémique du moment : peut-on suivre ces traitements dans les centres de blanchiment qui prolifèrent aujourd'hui en ville, à l'image des salons que l'on rencontre à tous les coins de rue ?

Non, répondent la plupart des dentistes et le conseil de l'ordre des médecins, considérant que seuls les praticiens peuvent juger des indications du blanchiment. Parmi les précautions à prendre, il faut s'assurer que les dents ne sont pas cariées et que les obturations sont étanches car, en aucun cas, le gel blanchissant ne devra s'infiltrer jusqu'au nerf dentaire.

 

 

dent-blanche
Avis du Dr Dupeyrat : De ce traitement, on attend souvent un sourire hollywoodien. C'est rarement le cas! Les dentures parfaitement blanches des stars et des mannequins ne sont pas dues au blanchiment mais à l'apposition de facettes en céramique collées sur les dents. Une méthode plus coûteuse, qui ne laisse rien au hasard.

Car, outre le fait que le blanchiment doit être renouvelé tous les deux ans, il peut faire ressortir certains défauts. Taches, opacités ne sont pas sensibles à ce traitement. Si l'on ne souhaite qu'un éclaircissement, le blanchiment reste satisfaisant. Mais pour une esthétique parfaite, mieux vaut penser facettes.

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Beauté - Esthétique
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:06

Le déchaussement des dents ou maladie parodontale évolue à terme vers la perte de dents. Mieux vaut donc intervenir tôt.

 

Le déchaussement se caractérise par une rétraction des tissus maintenant la dent. On peut voir la gencive diminuer de hauteur et laisser apparaître le collet de la dent. La résorption de l'os alvéolaire (l'os qui enserre la racine des dents), elle, n'est visible qu'à la radiographie. Lorsque la dent n'est plus suffisamment soutenue, elle devient mobile.

 

dechaussement-dent

 

 

Stopper l'inflammation des gencives

Le mieux est de réagir aux signes avant-coureurs, notamment l'infiammation de la gencive généralement due à la plaque dentaire. Schématiquement, celle-ci contient des bactéries qui "attaquent" les tissus de soutien de la dent, en surface et en profondeur.

 

 

Que faire ?

  • Éliminer la plaque dentaire : détartrage sus et sous-gingival. La prescription d'un antibiotique local ou général est nécessaire dans certains cas.
  •  Adopter une hygiène spécifique "apaisante" : opter pour une brosse à dents chirurgicale. ou parodontale, un dentifrice anti-inflammatoire. Brosser uniquement dans le sens vertical et terminer le nettoyage avec du fil dentaire ciré.
  •  Éviter les habitudes alimentaires traumatisantes : alcool et tabac, chaud-froid concomitants, aliments acides et/ou épicés.

 

 

Si ça ne suffit pas...

 

dechaussement-dent-parisSi le déchaussement est avéré, la pérennité des dents est en danger. La seule façon de stopper l'évolution pathologique réside dans ces techniques (séparément ou en association) :

  •  Le bridge de contention (ou l'attelle) empêche la Mobilité et limite l'aggravation du déchaussement
  •  Le curetage nettoie l'intérieur de la gencive et de l'os alvéolaire
  •  La chirurgie parodontale des greffes (osseuses, de gencives ou de biomatériaux) reconstitue les tissus abîmés.
Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Beauté - Esthétique
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 17:50

L'âge n'est pas un facteur déterminant en soi, tout dépend du terrain de vie de la personne. Chez certains, on va parvenir à gagner dix à quinze ans par rapport à l'évolution naturelle, chez d'autres, les resultats seront plus mitigés. Il est très important au départ de procéder à une évaluation globale et approfondie de la sphère bucco-dentaire et de prendre en compte le mode de vie de chaque personne.

medecineantiage

Il faut aussi répondre aux demandes esthétiques, qui sont souvent fréquentes à partir de 45-50 ans. C'est une fois que cette évaluation a été réalisée que l'on peut proposer une démarche thérapeutique. Dans tous les cas, celle-ci est par définition individualisée. L'éventail des techniques efficaces qui sont aujourd'hui disponibles permet généralement de trouver des solutions adaptées. Et aux patients... de retrouver le sourire !

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Questions au Dr Dupeyrat
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 17:10

Dans une société comme la nôtre qui favorise le stress chronique, le bruxisme tend à devenir de plus en plus fréquent. Il conduit à une abrasion du relief des dents, notamment des molaires, et peut avoir des conséquences importantes sur les articulations mandibulaires; on observe principalement des douleurs, des craquements, des difficultés à bâiller, voire à ouvrir la bouche.

photo urgence dentaire 1 

Quels sont les moyens de prévenir les effets de ces évolutions physiologiques ?

Il n'y a pas de recette miracle ! Le brossage des dents est et reste le meilleur moyen de conserver son capital dentaire. Il faut se brosser les dents au minimum après chaque repas et utiliser du fil dentaire pour éliminer tous les déchets alimentaires pouvant se loger dans les espaces interdentaires. Le brossage permet d'éliminer la plaque dentaire. Il faut savoir que si la plaque dentaire reste en place, elle finit par se durcir et par former du tartre contre lequel le brossage est inefficace. Le tartre est irritant, à là fois mécaniquement et chimiquement, pour la gencive. Il favorise donc les gingivites et par là même la résorption osseuse et le déchaussement des dents.

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Questions au Dr Dupeyrat
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 16:58

Très clairement.

On observe ainsi souvent avec l'âge une accumulation beaucoup plus rapide et plus importante de la plaque dentaire qui est favorisée par une modification des habitudes alimentaires, avec généralement une plus grande consommation d'aliments sucrés, et par la prise régulière de médicaments. Les somnifères par exemple tendent à diminuer la production salivaire. Le tabac et l'alcool sont égalemqnt nocifs pour la santé des dents.

 

Enfin, il faut compter avec le stress. Là encore, tout dépend du terrain. Certains patients se fabriquent un ulcère alors que d'autres ont des problèmes dentaires, notamment en cas de bruxisme, c'est-à-dire le fait de grincer des dents pendant le sommeil.

 

probleme-dentaire-bruxisme

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Questions au Dr Dupeyrat
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 16:53

Est-ce que l'âge a une influence sur la santé des dents ?

Le corps vieillit et la sphère bucco-dentaire n'échappe pas au phénomène. On observe différentes évolutions physiologiques : tout d'abord, on produit moins de salive et l'acidité buccale augmente, ce qui favorise les irritations. Ensuite, les gencives perdent de leur élasticité et sont moins bien vascularisées, ce qui entraîne une récession gingivale. Enfin, l'os alvéolaire, qui entoure les dents, tend prgressivement à perdre du volume, conduisant à une mobilité plus ou moins prononcée des dents.

Ces évolutions physiologiques naturelles se traduisent par tout un ensemble de pathologies qui vont de la simple gingivite au déchaussement des dents. Bien entendu, tout dépend du terrain de chacun. Certaines personnes gardent leurs dents sans aucun problème jusqu'à un âge avancé alors que d'autres rencontrent des problèmes assez tôt.

 

brossage-des-dents

Repost 0
Published by ivs-dupeyrat - dans Beauté - Esthétique
commenter cet article

Présentation

  • : Dentiste Stomatologue Paris implants dentaires
  • Dentiste Stomatologue Paris implants dentaires
  • : L'institut visage sourire est spécialisé dans la chirurgie dentaire, la chirurgie esthétique, le blanchiment des dents, les céramiques, les implants dentaire, les greffes, la médecine et l'hygiène dentaire. Localisé à paris 8
  • Contact

Recherche